Prochainement, le Musée de l’Orangerie de la ville de Paris présentera, en collaboration avec le Museo Dolores Olmedo de Mexico, “L’art en fusion” une exposition composée par plus de 100 œuvres de l’un des couples les plus passionnés de l’histoire de l’art mais aussi de l’histoire mexicaine: Frida Kahlo (1907-1954) et Diego Rivera (1886-1957).

A l’occasion de cette exposition, le Théâtre Déjazet programmera à nouveau “Frida Kahlo, Attention peinture fraîche”, pièce qui avait déjà connu un beau succès il y a quelques saisons.

Exposition “L’art en fusion”. Diego et Frida au Musée de l’Orangerie

Musée de l’Orangerie, du 9 Octobre 2013 au 13 Janvier 2014

“L’art en fusion” comprendra une trentaine d’oeuvres de Diego Rivera telles que des peintures, photographies, dessins et estampes ainsi que deux fresques murales, et sera la plus importante exposition en France de  l’œuvre de Frida Kahlo.

Toutes les œuvres exposées font partie de la collection permanente du Musée Dolores Olmedo, situé à Mexico.

L’originalité de cette exposition réside dans son montage car les oeuvres des deux artistes seront exposées ensemble, permettant ainsi aux visiteurs d’avoir une meilleure approche de leurs univers artistiques, si différents et pourtant si complémentaires.

Baiser de Frida Kahlo et Diego Rivera

L’exposition est divisée en quatre thèmes

- Le cycle de la vie et la mort
- Religion et révolution
- Réalisme et mysticisme
- Les ouvriers et les paysans.

 

Informations générales

Exposition “L’art en fusion” – Du 9 Octobre 2013 au 13 Janvier 2014.
Entrée: 10 euros. Réductions: 7.50 euros.

Musée de l’Orangerie. Jardin des Tuileries (Côté Seine) 75001 Paris.

Ouvert de 9h00 à 18h00 tous les jours sauf le mardi, 1er mai, et le matin du 14 Juillet et du 25 Décembre.

“Frida Kahlo, Attention peinture fraîche” au Théâtre Dejazet

“En présentant ses toiles l’une à la suite de l’autre au public, Frida Kahlo se souvient de l’histoire et l’atmosphère particulière  associées à chacune de ses oeuvres.”

Horaires et tarifs

OFFRE EXCEPTIONNELLE: Billet jumelé avec l’exposition, en vente uniquement au Théâtre Dejazet ou par le site web du théâtre :

Billet spectacle en 1ère catégorie + billet coupe-file pour l’exposition au musée de l’Orangerie : 35 €
- sur présentation du billet d’entrée de l’exposition du musée de l’Orangerie, le théâtre Dejazet vous propose un billet en 1ère catégorie à 22 €.

Adresse du Théâtre Dejazet: 41 Boulevard du Temple, Paris 3è. (Métro République).

 

À partir du jeudi 7 Mars 2013, la salle d’exposition permanente du Musée du Louvre consacrée à la peinture espagnole  sera enrichie par dix peintures et une sculpture d’Art Sacré, chefs-d’œuvre d’artistes mexicains des XVIIe et XVIIIe siècles.

Le Mexique au Louvre, chefs-d’œuvre de la Nouvelle Espagne XVIIe et XVIIIe siècles

Organisée par le Musée du Louvre et le Fomento Cultural Banamex, l’exposition temporaire “Le Mexique au Louvre, chefs-d’œuvre de la Nouvelle Espagne XVIIe et XVIIIe siècles” sera présentée du jeudi 7 Mars au lundi 3 Juin 2013 dans la salle 26 située au 1er étage de l’Aile “Denon” du Musée du Louvre.

Certaines des œuvres qui seront exposées :

“L’allaitement de Saint-Domingue”, œuvre monumentale de Cristóbal de Villalpando ;

“L’apparition de la Vierge et l’Enfant à San Francisco” de José Juárez ;

“Christ réconforté par les anges”, de Juan Morlete Ruíz ;

“La Fuite en Égypte”, de Juan Rodriguez Juarez,” ;

et la sculpture de Saint Philippe de Jesus, prêt de la Cathédrale Métropolitaine de la ville de Mexico, seront placées à côté de tableaux de Bartolomé Esteban Murillo, Diego Rodriguez de Silva y Velasquez, Francisco de Zurbarán, Francisco Gutierrez, Balthazar Gomes Figueira, Sebastiano Llanos y Valdés, Juan de Espinosa, entre autres.

Objectifs de l’exposition :

L’exposition “Le Mexique au Louvre, chefs-d’oeuvre de la Nouvelle Espagne XVIIe et XVIIIe siècles” a pour but de sensibiliser le public français à l’art d’Amérique Latine de cette époque.

Exposées au milieu de peintures espagnoles, ces œuvres permettront au visiteur de découvrir deux siècles d’évolution artistique du Nouveau Monde et d’apprécier ses rapports à la fois proches et indépendants avec l’art ibérique.

Les peintures qui seront exposées proviennent en grande majorité de l’église de Santo Domingo et du Musée National d’Art du Mexique, MUNAL, tous deux situés à Mexico, et ont été exposées il y a deux ans de cela au Musée du Prado et au Palais Royal de Madrid dans le cadre d’une exposition plus grande contenant plus d’une centaine d’oeuvres.

Commissaires de l’exposition: Guillaume Kientz, Musée du Louvre, et Jonathan Brown, New York, Institut des Beaux-Arts.

Conférence :

“Le Mexique au Louvre, chefs-d’œuvre de la Nouvelle Espagne – XVIIe et XVIIIe siècles”
Donnée par: Guillaume Kientz, Commissaire scientifique, conservateur au Département des Peintures du Musée du Louvre.

Lundi 15 Avril 2013 à 12h30 dans l’auditorium du Louvre situé au-dessous de la pyramide.
Tarif E : 6 euros, 5 euros (réduit), 4 ou 3 euros (solidarité et jeunes).

Horaires et tarifs de l’exposition :

Du jeudi 7 mars au lundi 7 juin 2013.  Musée du Louvre, Aile Denon, 1er étage, Salles Espagnoles.

Horaires : Tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi.
Nocturnes, mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.
Tarifs : Accès avec le billet d’entrée au musée : 11 Euros.

 

Du 5 mai au 2 juillet 2011 à la Galerie Thessa Herold, Paris 3è.

Exposition: “Les veines du Temps”.

Peintures et sculptures 1976-2010 de Saúl Kaminer.

L’œuvre de Kaminer puise dans l’iconographie des grands maîtres de la peinture moderne mexicaine et elle est aussi nourrie par les traditions archaïques du Mexique.

Il créé des personnages magiques et organiques, remplis de dynamisme, qui semblent survivre dans un monde fantastique. Ses compositions sont riches en structures nivelées et en couleurs vives.

Qui est Saúl Kaminer?

Saúl Kaminer est un peintre et sculpteur né à Mexico en 1952 au sein d’une famille originaire d’Ukraine.

Il étudia l’architecture et se consacra à la peinture après avoir découvert les oeuvres d’artistes surréalistes comme Van Gogh. L’influence de Wilfredo Lam et Roberto Matta a été particulièrement cruciale, aussi bien pour son travail que pour le groupe “Magie” Images ” auquel il appartenait.

En 1976, il entreprît un voyage à Paris et se rapprocha du mouvement “Phases” animé par Édouard Jaguer.

En 1978, il présenta sa première exposition en France.

Son travail reflète des inspirations éclectiques allant de la peinture murale au cubisme en passant par Chagall et le futurisme – avec toutefois une pointe fantaisiste qui lui est propre.

De retour au Mexique, il s’unit à un groupe d’artistes latinos-américains et ensemble, ils formèrent le “Groupe Magie-Image.”

Adresse de la Galerie Thessa Herold

7, rue de Thorigny – 75003 Paris 
tel : 01.42.78.78.68