De son nom scientifique opuntia ficus-indica, le nopal est une plante de la famille des cactacées ; en france, il est connu sous le nom de Figuier de Barbarie et ses fruits comestibles sont comme vous l’aurez deviné, les figues de barbarie.

Plante arborescente qui peut atteindre les 5m de hauteur, elle est composée par des “pencas“, rameaux aplatis simulant des feuilles. Sur ces palettes charnues hérissées d’épines poussent des fleurs aux couleurs variables selon les variétés et selon l’époque de leur formation, elles peuvent être de couleur blanche, jaune, orange, rouge ou pourpre ; et des fruits charnus appelés “tunas” (figues de barbarie).

Son utilisation est variée: jus (jugo de nopal), sucreries, salades,  ragoût, déshydraté, etc.  Produit originaire du Mexique, ses vertus médicinales suscitent depuis quelques années l’intérêt de nombreux pays et principalement du Japon.

Le Nopal est l’un des emblèmes du Mexique, il apparaît d’ailleurs sur au centre de son drapeau.

Selon la mythologie, *Huitzilopochtli ordonna au peuple mexica (aztèque) de quitter la ville d’Aztlán pour partir en quête d’un territoire propice à la fondation de leur royaume. Ce site leur serait indiqué grâce à un signe : “un aigle perché sur un nopal dévorant un serpent.”

 

Après 165 ans d’errance, ils observèrent “ce signe” sur une île de l’Anahuac au milieu du lac Texcoco, et fondèrent la ville de México Tenochtitlan (tetl, piedra et nochtli, tunas – endroit où poussent les figues de barbarie sur la pierre) en 1325.

*Huitzilopochtli était le principal Dieu des mexicas. Son nom provient des mots “uitzilin”, colibri ou oiseau-mouche », et “opochtli”, de gauche, ce qui veut dire métaphoriquement « guerrier ressuscité », car  les Aztèques croyaient que le guerrier se transformait à sa mort en colibri et que la gauche était la direction du sud, séjour des morts.

Propriétés médicinales et nutritives du Nopal

Durant leur longue migration, les aztèques considéraient le nopal comme la “plante de vie” du fait de sa résistance car même lorsqu’il semble complètement sec il peut donner vie à de nouvelles plantes.

Pour traiter les fièvres ils buvaient de son jus, pour soigner les lèvres gercées ils appliquaient son mucus ou bave, ils utilisaient sa pulpe pour soigner la diarrhée, ses épines pour nettoyer les infections, son fruit (la tuna) pour éliminer les excès de bile, ses feuilles en application de cataplasme pour soulager les inflammations et ses racines pour traiter les hernies, les irritations du foie, les ulcères d’estomac et l’érysipèle.

De nos jours, on sait que le nopal est riche en fibres et en vitamines, en particulier vitamine A, C et K, ainsi qu’en riboflavine et vitamine B6 et contient, entre autres, des minéraux tels le calcium, le magnésium, le potassium, le fer et le cuivre.

Il est utilisé dans le cadre de traitement de l’obésité, du diabète et de l’hyperglycémie, du cholestérol, des troubles gastro-intestinaux. Il a des propriétés antibiotiques et récemment l’une de ses substances a été utilisée sur des rats porteurs de tumeurs cancéreuses. Le cancer n’a pas été arrêté mais la période de latence de ces tumeurs a été augmentée.

Achat, production et boire un jus de nopal

Vous trouverez le Nopal dans tous les marchés du Mexique et chez les marchands de fruits et légumes où ils sont présentés “prêts à consommer”, dénués d’épines il vous suffira juste de bien les laver avant de les passer au mixeur.

Avec $10 pesos vous pourrez acheter entre 5 et 8 “pencas” ou feuilles, le prix dépend de leur taille.

Lors de votre séjour au Mexique, je vous conseille vivement de boire chaque matin, si possible à jeun, un “licuado de nopal”, jus de nopal. Au début, vous serez peut-être assez réticent car il est super baveux mais rapidement vous vous rendrez compte qu’il a bel est bien des vertus incroyables. Il existe un autre jus appelé “jugo verde“, composé de nopal, jus d’orange ou de pamplemousse, céleri et ananas, c’est un vrai délice!

Les principales régions productrices de Nopal sont la Délégation Milpa Alta (sud de la ville de Mexico dans l’État du D.F, Distrito Federal) où a lieu chaque année au mois de juin la “Feria  del Nopal” ; et la Municipalité de San Martín de las Pirámides tout près de Teotihuacan et son site archéologique (Estado de Mexico-Etat de Mexico) qui organise au mois de juillet la “Feria de la Tuna”.

Voici quelques informations utiles sur le Mexique qui pourront vous être utiles pour préparer votre voyage.

Langue:

Au Mexique, la langue officielle est l’espagnol.
Parmi les 53 dialectes utilisés par les populations indigènes, citons le náhuatl, le maya, le zapoteco, le mixteco, l’otomi, le totonaca, le mazahua et le huasteco.

Dans les destinations touristiques les plus importantes du pays, les professionneles du tourisme emploient fréquemment la langue anglaise.

Géographie – Climat:

Nom Officiel : États Unis Mexicains
Division Politique : 31 Etats Libres et Souverains + 1 État Fédéral.

Situé en Amérique du Nord, le Mexique est un très grand pays 1,923,040 km2 – (France : 547,030 km2). La distance entre la ville de Tijuana (point le plus au Nord) et la ville de Cancún est de 4390 km (approx.).

Le Mexique est un pays au relief irrégulier traversé du nord au sud par de nombreuses chaînes montagneuses dont les plus fameuses sont la Sierra Madre Orientale et la Sierra Madre Occidentale.

Les différents Climats du Mexique:

Chaud dans le littoral et les terres de basse altitude.
Tempéré dans les plateaux et au nord du pays.
Aride au nord et nord-ouest.
Très humide et chaud au sud-est.

Les principaux fleuves du Mexique sont : Le Lerma, le Santiago, le Balsas, le Yaquí et le Fuerte qui versent leurs eaux dans le Pacifique ; Le Bravo , le Pánuco, l’Usumacinta, le Papaloapan, le Mezcalapa, le Coatzacoalcos, le Grijalva et le San Fernando qui débouchent dans le Golf du Mexique.

Le plus grand lac du Mexique est le “Lago de Chapala”.

Ressources naturelles du Mexique:

Le Mexique possède toutes les richesses naturelles qu’un pays puisse désirer :

Pétrole, argent, cuivre, or, plomb, gaz naturel, uranium, bois, pierres précieuses telles que l’ambre, l’opale, jade, obsidienne, diamant, quartz, onyx,etc.

Quand aller au Mexique?

Grâce à sa localisation privilégiée, le Mexique vous offrira une destination agréable et pour tous les goûts à n’importe quelle saison de l’année : vous pourrez par exemple faire de la plongée dans les eaux du Caraïbe Mexicain en Décembre, faire du surf sur les côtes pacifiques de l’état de Oaxaca en Février ou Novembre, faire de l’escalade toute l’année dans les Etats de Veracruz, Nuevo León et Hidalgo, entre autres, ou encore jouer au golf dans l’un des 104 magnifiques green du pays.

Si vous décidez de vous rendre au Mexique durant la saison des pluies (de juin à octobre selon la région), cela ne sera pas un problème dans la majeure partie du pays puisqu’à cette époque les précipitations se produisent généralement en fin de journée et sont de courte durée, mais si vous choisissez une destination de plage renseignez-vous sur les conditions météorologiques car à la Riviera Maya par exemple, les ouragans sont fréquents entre août et septembre.

Santé – Pharmacie:

Entre décalage horaire et changement d’habitudes alimentaires, soleil, coup de chaleur et changement d’altitude, notre corps est mis à l’épreuve et nécessite un temps d’adaptation lorsque nous voyageons. Pour profiter pleinement de votre séjour au Mexique, il vous suffira juste de suivre des règles élémentaires de base ; une bonne hygiène et l’usage de votre bon sens vous éviteront des soucis.

Si malgré tout vous tombez malade (diarrhée ou troubles digestifs) faîtes attention à ce que vous allez manger et où vous allez manger (éviter la graisse, les stands ambulants et bien sûr les épices). L’un des remèdes les plus efficaces en cas de diarrhée est de boire un coca-cola, remué au préalable pour lui quitter son gaz, et niveau nourriture il est conseillé de manger du riz blanc, des bananes, du pain et des pâtes.

Si les symptômes persistent au-delà de 48h, consulter un médecin.

Pharmacies:

Au Mexique, il y a des pharmacies partout et dans les villes les plus grandes, il y en ouvertes 24h/24h.
En plus de vous procurer des médicaments, vous pourrez y acheter votre carte téléphonique de 30, 50 ou 100 pesos, vos articles de beautés ou encore des glaces, sodas, bonbons et même des cigarettes!

San Cristobal de Las Casas est une petite ville coloniale située au sud du Mexique dans la région des “Altos de Chiapas” (hauts-plateaux de l’Etat de Chiapas).

Elle se distingue par son importante population autochtone représentée par les Chamulas, un peuple fortement attaché à ses traditions et où les femmes, reléguées au second plan par la société patriarcale, son en fait les piliers de son activité économique.

 

Le Mexique est célèbre pour ses artisanats haut en couleurs et à San Cristobal de Las Casas, les visiteurs n’auront que l’embarras du choix. Faites un tour au “Mercado de Artesanías Santo Domingo” (Marché Artisanal); un espace ouvert constitué par des dizaines de stands tenus par les Chamulas en personne que l’on observe entrain de tisser, tricoter et coudre.

Textiles élaborés à la main:

Vous pourrez y acheter de magnifiques textiles élaborés à la main selon les techniques ancestrales des femmes Chamulas et dont les couleurs sont issues de pigments naturels d’origine végétale ou animale, des couvertures, des tapis, des hamacs, des ponchos, des gants, des bonnets, des chemises et des robes brodées appelées “huipiles”, des sacs à dos, des paniers en osier, une foule d’articles en cuir, des bijoux et même des poupées à l’effigie du Commandant Marcos.

Le rapport qualité prix y est excellent si l’on tient compte des heures de travail passées par ces artisanes que vous verrez travailler dans les rues de San Cristobal à n’importe quelle heure du jour et de la nuit.