Peut-être vous êtes vous rendu compte depuis quelques mois que lorsque la presse internationale parle du Mexique elle nous dépeind un portrait peu élogieux et soi-disant “très réaliste” du climat tendu qui règnerait dans l’ensemble du pays et affecterait “toute” la population.

On le sait tous, la presse aime les sensations fortes mais ne la blâmons pas car dans le fond elle ne fait que son travail et c’est en fait nous qui aimons les sensations fortes, nous aimons les infos sensationnelles et sommes à l’affût de nouvelles désastreuses qui nous font nous sentir mieux chez nous, qui nous réconfortent et nous font penser qu’on n’est pas si mal et qu’il y a pire ailleurs.

Alors, pour en revenir à ce qu’on a tendance à écouter et voir au sujet du Mexique et bien disons que le tableau est dans l’ensemble pessimiste: catastrophes naturelles, réglements de comptes, guerre des cartels, drogues et kidnapping et quand la presse se lasse de ces sujets elle nous parle du taux de pollution qui affecte la ville de Mexico , des problèmes d’obésité de ses habitants ou sort un reportage sur les “horribles sacrifices humains” des Aztèques et Mayas.

En bref, ceux qui ne connaissent pas le Mexique et qui lisent toutes ces nouvelles sont sûrement assez réticent à l’idée d’y passer les vacances, voire, n’ont absolument pas envie d’y aller!

Alors, certains d’entre vous penseront qu’il n’y a pas de fumée sans feu. Personnellement, je ne veux pas entrer dans ces détails socio-politico-médiatiques, non, je veux juste rassurer ceux qui hésitent encore et surtout les femmes qui voyagent seules ou entre copines et vous dire que le Mexique c’est beaucoup plus que cela.

Vivant depuis huit ans au Mexique, mon travail m’a donné l’opportunité de visiter une bonne partie du pays et surtout de séjourner, parfois plusieurs mois, dans les villes de Veracruz, Oaxaca, Huatulco, Puerto Escondido, Guadalajara, Puerto Vallarta, Los Cabos, Ixtapa-Zihuatanejo, Monterrey, Toluca, Valle de Bravo, San Cristóbal de Las Casas, Tuxtla Gutiérrez, Cancún, Playa del Carmen, Guanajuato, San Miguel de Allende, León, San Luis Potosí et Zacatecas.

Impressions Positives du Mexique

Mes impressions du pays sont très positives, bien sûr je ne vis pas dans un “quartier chaud” et fréquente encore moins les endroits louches, propres aux grandes agglomérations du monde entier. Mais j’ai sillonné à pied et, presque toutes de fond en comble, les villes mentionnées ci-dessus et ma grande conclusion, celle qui saute aux yeux et au coeur:

Les mexicains sont, en grande majorité,  chaleureux, accueillants, généreux et serviables, ils aident et renseignent avec plaisir les touristes.

La famille et la foi catholique occupent une place très importante dans leurs vies, il est d’ailleurs fréquent de les observer faisant le signe de croix lorsqu’ils passent devant un église (que ce soit à pied, en bus, en voiture ou à cheval!!) ; et les familles sont en général très unies, tellement qu’il est commun de voir les enfants, parents et grands parents sous le même toit.

“Mi Casa es Tu Casa” – Ma Maison est ta maison

Le Mexique, c’est une terre qui “mueve el tapete” comme ils disent, c’est-à-dire qu’elle à quelque chose qui nous remue au plus profond de notre être. Tout est tellement différent de l’Europe. Les relations humaines sont plus directes, les gens ouvrent facilement la porte de leur maison et celle de leur coeur, riches ou pauvres, vous serez bienvenus chez eux.

“Mi casa es tu casa” ou “Mi casa es su casa” (ma maison est ta maison ou ma maison est votre maison) est une expression que vous écouterez fréquemment, ils l’utilisent très souvent dans des phrases du genre: “hier, dimanche, toute ma famille était réunie dans ” mi casa, tu casa”, pour fêter l’anniversaire de mon fils”.

Cette expression à tendance à surprendre les étrangers, qui pensent que c’est juste une phrase de politesse et sont loin d’imaginer qu’elle fait réellement partie de la culture des mexicains.

Pour en revenir aux craintes concernant un voyage au Mexique, j’ajouterai que pour passer un bon séjour, que ce soit ici, en Inde ou aux States, il faut juste faire preuve de bon sens et ne pas chercher “les embrouilles”, ne pas avoir de fréquentations douteuses du genre dealers; en boîte, ne pas accepter des boissons “venues de nulle part” ; ne pas se balader à 3h du matin dans les quartiers chauds des grandes villes avec une rolex, la caméra au cou et en mini jupe, par exemple !

Dans les petites villes mexicaines il est fréquent de voir les voitures stationnées avec les vitres baissées, parfois leurs propriétaires ne les ferment même pas.

Hôtels au Mexique

Au Mexique on trouve des hébergements pour tous les budgets. A Puerto Escondido par exemple, vous trouverez une petite cabane sur la plage pour $50 pesos la nuit (€3), dans l’ensemble du territoire vous trouverez les hôtels City Express, Holiday Inn, ($690 pesos p’tit déj inclus pour le premier et environ $1600 pesos sans le p’tit déj, soit €100, pour le second) et depuis peu, des Hôtels Ibis à Mexico, Monterrey et Guadalajara et qui, prochainement, vont ouvrir à Cancun, San Luis Potosí et Tlanepantla.

Les hôtels 3 étoiles sont souvent de petits bijoux, à San Cristóbal de las Casas par exemple, il existe plusieurs hôtels de cette catégorie, construits à l’intérieur de vieilles bâtisses restaurées et équippées tout confort. Leurs prix sont excellents du genre une chambre double avec ou sans cheminée vous coûtera entre $280 pesos et $600 pesos la nuit,  soit €17 et €37!!

Pharmacies au Mexique:

Côté soin et  hygiène, il y a des pharmacies partout, il n’est donc pas nécessaires d’encombrer votre valise avec de la ouate, cotons tiges, crèmes solaires, etc. Ces mêmes pharmacies vendent aussi des “cigarettes”!! des boissons gazeuses et des glaces. Nombreux sont les mexicains qui, lorsqu’ils ont un rhume ou une grippe, portent des masques chirurgicaux.

Durant la fameuse épidémie de grippe H1N1, au Mexique, on trouvait des masques et du gel antibactérien à tous les coins de rues, ils étaient même distribués gratuitement dans les centres commerciaux, les stations de métro, les bureaux, et autres endroits publics.

Lorsqu’on pense au Mexique, les clichés suivants nous viennent à l’esprit:

l’image du mexicain avec son sombrero entrain de faire une sieste au pied d’un cactus, tous les gens sont petits et ont la peau mate, chilis con carne (un plat qui n’existe que dans les Western!!!), pyramides et sacrifices humains Mayas et Aztèques.

En visitant les grandes villes du Mexique vous serez sûrement d’observer l’architecture moderne de leurs infrastructures touristiques, culturelles, civiles et de transports.

Musées, salles de concerts, stades comme le gigantesque Estadio Azteca qui a une capacité d’accueil de 100 000 spectateurs! le Gratte-Ciel Torre Latino, monuments, Planetariums, ou encore places publiques comme le Zócalo de México.

Entre architecture, culture, tradition, gastronomie et festivités, croyez-moi, vous ne saurez pas où donner de la tête!

Transports au Mexique:

Avec une extension de 365,119 kilomètres, le Mexique possède un très bon réseau routier et sa capitale est reliée aux principaux centres urbains du pays.

Après la voiture, le “camión” (autocar) est définitivement le moyen de transport le plus pratique et le plus utilisé aussi bien par les mexicains que par les touristes. Grâce au “camión” vous pourrez parcourrir, de jour comme de nuit, le pays tout entier et ce quelque soit votre budget, (classe économique, 2nde classe, Première Classe ou Classe de Luxe). Vous pourrez vous informer des itinéraires et tarifs et réserver votre billet auprès des agences de voyages, à l’intérieur des gares routières ou encore par téléphone ou via Internet sur le site de Ticketbus qui vient d’amplifier ses services et de changer son nom pour celui de Boletotal .

Les compagnies les plus célèbres sont ETN, ADO, Estrella Roja et Estrella Blanca.

Par Kaïna Moniez.

Voici une petite liste de mots utiles en espagnol et espagnol mexicain, qui vous serviront lors de votre prochain séjour dans un hôtel au Mexique:

Réservation : Reservación
Prix : Precio / Tarifa
Réduction/Rabais : Descuento
Enfants : Niños
Adultes : Adultos
Hôtel : Hotel
Réception : Recepción
Réceptionniste : Recepcionista
Comptable de l’Hôtel : Contador del Hotel
Directeur : Director
Responsable : Encargado
Employé(e) : Empleado / Empleada
Facture : Factura
Note de Frais : Nota de Remisión
La Note : La Cuenta
Taxes Incluses : Impuestos Incluidos
Le Pourboire : La Propina

Payer en liquide: Pagar en efectivo
Payer avec une carte : Pagar con tarjeta
(Carte de Crédit: Tarjeta de Crédito – Carte de Débit: Tarjeta de débito).
Je veux/voudrais régler la note d’hôtel: Quiero/quisiera pagar la cuenta (on peut aussi dire “liquidar la cuenta”).

Où est le bureau de change le plus proche: ¿Donde está la casa de cambio más cercana?
Je veux/voudrais changer mes euros: Quiero/quisiera cambiar mis euros.

Auberge : Hostal / Albergue
Parking, Stationnement : Estacionamiento / Parking
Hôtel Tout Inclus : Hotel Todo Incluido
Chambre : Cuarto / Habitación
Chambre Individuelle : Habitación Sencilla
Chambre Double : Habitación Doble
Chambre Triple : Habitación Triple
Chambre Quadruple : Habitación Cuádruple
Lit Superposé : Litera
Bureau (meuble) : Escritorio. (Bureau en tant que lieu= Oficina).
Chambre Fumeurs : Habitación para fumadores
Chambre Non Fumeurs : Habitación para No Fumadores / Habitación Libre de Humo.

Lune de Miel : Luna de Miel
Chambre de Lune de Miel : Habitación Lunamielera
Chambre de Jeunes Mariés : Habitación para Lunamieleros ou Recien Casados.

Chambre avec Vue sur Mer : Habitación con Vista al Mar
Chambre avec Vue sur Jardin : Habitación con vista al Jardín

Baignoire : Tina
Douche : Regadera
Jacuzzi : Jacuzzi
Serviette de Bain : Toalla (ne pas confondre avec la Serviette de Table qui se dit Servilleta).
Savon : Jabón. (Ne pas confondre avec Jamón qui signifie Jambon).
Shampoing : Champú ou Shampoo
Sèche Cheveux : Secadora de Cabello
Peignoire: Bata ou Albornoz
Service de Massages : Servicio de Masajes

Ascenseur(s) : Elevador(es)
Escaliers: Escaleras

Rampe d’Accés Handicapés : Rampa de Acceso para Minusválidos
Room Service : Servicio a Cuarto (l’utilisation de Room Service est aussi correcte).
Service de Réveil : Servicio de Despertador
T.V Cable : T.V ou Televisión con Cable
T.V. Satellite : T.V ou Televisión Satelital.

Service de Laverie: Servicio de Lavandería
Service de Teinturerie: Servicio de Tintorería

Service de baby-sitter: Servicio de Niñera

Téléphone : Teléfono
Appel PCV ou appel à frais virés : Llamada por cobrar
Appel Longue Distance : Llamada de Larga Distancia
Message : Mensaje
Internet sans Fil : Internet Inalámbrico.

Piscine : Piscina / Alberca
Piscine pour Enfants : Chapoteadero
Solarium : Asoleadero
Plage : Playa
Club de Plage : Club de Playa
Chaise Longue : Camastro
Parasol: Sombría.

Ne pas Déranger : No Molestar

Serveur/Serveuse : Mesero / Mesero
Femme de Chambre : Mucama ou Recamarista
Chef de Rang : Capitán de Meseros
Cuisinier(ère) : Cocinero / Cocinera
Valet de Parking : Valet Parking / Bell Boy
Valet de Chambre : Valet ou Botón
Responsable des Femmes de Chambres: Ama de Llaves (prononcer “yavés”)
Maître d’Hôtel : Mayordomo

Plat : Platillo
Saveur : Sabor
C’est très bon : Está muy rico
Je n’aime pas: No me gusta
C’est Délicieux : “Está delicioso” ou “está muy rico” ou “está muy sabroso”.

Exquis : Exquisito
Piquant : Picante / Cela pique: está picoso
Sans Piments, sans Chilis : Sin Chiles
Nourriture Végétarienne : Comida Vegetariana
Sucre : Azúcar
Sel : Sal
Sauce : Salsa
Moutarde : Mostaza
Ketchup : Catsup
Mayonnaise : Mayonesa
Fourchette : Tenedor
Couteau : Cuchillo
Cuillère à Café : Cucharita
Cuillère à Soupe : Cuchara grande
Verre : Vaso
Nappe : Mantel
Eau : Agua
Vin : Vino
Alcool : Alcohol
Serviette de Table : Servilleta (ne pas confondre avec la Serviette de Bain qui se dit Toalla).
L’Addition s’il vous plaît : La Cuenta por favor.

Si vous avez des doutes au sujet de la prononciation de certaines lettres et syllabes, consulter ce post: Lexique de Voyage Mexique – Mots Utiles 1è Partie

Quelques mots utiles, vocabulaire espagnol dans le cadre d’un voyage au Mexique:

Tout d’abord, trois points à savoir :

1) L’espagnol s’écrit presque toujours comme on l’entend.
2) Pour ceux qui connaissent un peu cette langue, sachez qu’au Mexique on n’utilise pas la seconde personne du pluriel, ainsi la phrase “Vosotros fuisteis al mercado” devient : “Ustedes fueron al mercado”.
3) les Mexicains sont supers patients et en raison du point 1) ils n’ont pas tendance à faire des grimaces ou la sourde oreille (comme nous) lorsqu’un étranger n’a pas une prononciation parfaite.

Conseils de Prononciation et exemples de mots en espagnol:

ch” = est une lettre à part entière de l’alphabet espagnol. Elle se prononce “tch”. Attention, le t est doux et rapide.

Exemples de mots : chocolate, chile (piment), chiapas (un des états du Mexique), chiste (blague), chacal, cachalote.

e” : se prononce toujours comme notre “é”. Exemples de mots: perla (perle), mercado (marché), templo (temple, église).

g ” : suivi de “i” ou “e” il se prononce presque comme notre “j”.  Pour bien le prononcer essayer de dire “jardin” en français mais en plaçant un h muet avant.

Exemples de mots : girar (tourner), girasol (tournesol), germen (germe), género (genre).

Suivi de “a”, “o”, “u”,  il se prononce comme notre “gu” dans guêpe.

Exemples de mots: gato (chat), gorra (casquette), guepardo (guépard).

j” (jota), est une sorte de raclement du fond de la gorge, comme si on essayait de prononcer un k de manière continue.

Exemples de mots : jardín (jardin), jirafa (girafe), joven (jeune).

ll” : c’ est une lettre à part entière de l’alphabet espagnol. Elle se prononce comme notre “y”.

Exemples : lluvia (pluie), llave (clé), llamar (appeler), llorar (pleure).

ñ“: egne, ou ene tilde. Cette lettre de l’alphabet se prononce comme notre “gn” dans agneau.
Exemple : año (an, année), niño (enfant), cariño (affection, tendresse, chéri), albañil (maçon).

r” est uniquement roulé.
rr” n’est pas une lettre à part entière, c’est un r doublement roulé.

Petit conseil pour essayer de prononcer le “r” un peu moins “à la française”: essayer de prononcer un  “r” mélangé avec un “l”.

Exemples de mots avec “r” : pera (poire), pero (mais), caro (cher en parlant du prix de quelque chose), río (fleuve), martes (mardi).

Exemples de mots avec “rr” : perra (chienne), perro (chien), carro (voiture), ferrocarril (chemin de fer).

La prononciation de “j“, “r” et “rr” est en général de vraies “prises de tête” pour nous et suscite bien souvent de bonnes tranches de rire avec les mexicains qui trouvent néanmoins notre accent charmant!.

u“: il se prononce en général comme le “ou” dans “mou”. Exemples: “una” (une), “unificar” (unifier) , “jueves” (jeudi).
Précédé d’un g ou d’un q, il se prononce comme dans nos mots “guerre” et “quelque”.

dans “respuesta” (réponse)  il se prononce “respwesta” et non pas res-pouesta.

“b” – “v” / “s” – “z”

Ces lettres se prononcent presque de la même façon, et prêtent souvent à confusion créant ainsi des fautes d’orthographes courantes.

Exemples:

“los havitantes “(incorrect)  au lieu de “los habitantes” (correct)

La revelión (incorrect) au lieu de La Rebelión (correct).

“Después de casar, el cazador regresa a su caza” (incorrect) Después de cazar, el cazador regresa a casa (correct) – (Après avoir chassé, le chasseur rentre à sa maison).

Exemples de mots avec “b” : beber (boire), rabia (rage), caballo (cheval), probar (tester, essayer), haber (avoir), resbalar (glisser).

Exemples de mots avec “v” :  revelar (révéler), cava (cave), prever (prévoir), trovador (troubadour).

Exemples de mots avec “s” : casa (maison), casilla (case, casier, guichet), masa (pâte, masse), pasar (passer), parmesano (parmesan).

Exemples de mots avec “z”
: cazar (chasser), maza (massue), raza (race), rezar (prier).

Voici quelques informations utiles sur le Mexique qui pourront vous être utiles pour préparer votre voyage.

Langue:

Au Mexique, la langue officielle est l’espagnol.
Parmi les 53 dialectes utilisés par les populations indigènes, citons le náhuatl, le maya, le zapoteco, le mixteco, l’otomi, le totonaca, le mazahua et le huasteco.

Dans les destinations touristiques les plus importantes du pays, les professionneles du tourisme emploient fréquemment la langue anglaise.

Géographie – Climat:

Nom Officiel : États Unis Mexicains
Division Politique : 31 Etats Libres et Souverains + 1 État Fédéral.

Situé en Amérique du Nord, le Mexique est un très grand pays 1,923,040 km2 – (France : 547,030 km2). La distance entre la ville de Tijuana (point le plus au Nord) et la ville de Cancún est de 4390 km (approx.).

Le Mexique est un pays au relief irrégulier traversé du nord au sud par de nombreuses chaînes montagneuses dont les plus fameuses sont la Sierra Madre Orientale et la Sierra Madre Occidentale.

Les différents Climats du Mexique:

Chaud dans le littoral et les terres de basse altitude.
Tempéré dans les plateaux et au nord du pays.
Aride au nord et nord-ouest.
Très humide et chaud au sud-est.

Les principaux fleuves du Mexique sont : Le Lerma, le Santiago, le Balsas, le Yaquí et le Fuerte qui versent leurs eaux dans le Pacifique ; Le Bravo , le Pánuco, l’Usumacinta, le Papaloapan, le Mezcalapa, le Coatzacoalcos, le Grijalva et le San Fernando qui débouchent dans le Golf du Mexique.

Le plus grand lac du Mexique est le “Lago de Chapala”.

Ressources naturelles du Mexique:

Le Mexique possède toutes les richesses naturelles qu’un pays puisse désirer :

Pétrole, argent, cuivre, or, plomb, gaz naturel, uranium, bois, pierres précieuses telles que l’ambre, l’opale, jade, obsidienne, diamant, quartz, onyx,etc.

Quand aller au Mexique?

Grâce à sa localisation privilégiée, le Mexique vous offrira une destination agréable et pour tous les goûts à n’importe quelle saison de l’année : vous pourrez par exemple faire de la plongée dans les eaux du Caraïbe Mexicain en Décembre, faire du surf sur les côtes pacifiques de l’état de Oaxaca en Février ou Novembre, faire de l’escalade toute l’année dans les Etats de Veracruz, Nuevo León et Hidalgo, entre autres, ou encore jouer au golf dans l’un des 104 magnifiques green du pays.

Si vous décidez de vous rendre au Mexique durant la saison des pluies (de juin à octobre selon la région), cela ne sera pas un problème dans la majeure partie du pays puisqu’à cette époque les précipitations se produisent généralement en fin de journée et sont de courte durée, mais si vous choisissez une destination de plage renseignez-vous sur les conditions météorologiques car à la Riviera Maya par exemple, les ouragans sont fréquents entre août et septembre.

Santé – Pharmacie:

Entre décalage horaire et changement d’habitudes alimentaires, soleil, coup de chaleur et changement d’altitude, notre corps est mis à l’épreuve et nécessite un temps d’adaptation lorsque nous voyageons. Pour profiter pleinement de votre séjour au Mexique, il vous suffira juste de suivre des règles élémentaires de base ; une bonne hygiène et l’usage de votre bon sens vous éviteront des soucis.

Si malgré tout vous tombez malade (diarrhée ou troubles digestifs) faîtes attention à ce que vous allez manger et où vous allez manger (éviter la graisse, les stands ambulants et bien sûr les épices). L’un des remèdes les plus efficaces en cas de diarrhée est de boire un coca-cola, remué au préalable pour lui quitter son gaz, et niveau nourriture il est conseillé de manger du riz blanc, des bananes, du pain et des pâtes.

Si les symptômes persistent au-delà de 48h, consulter un médecin.

Pharmacies:

Au Mexique, il y a des pharmacies partout et dans les villes les plus grandes, il y en ouvertes 24h/24h.
En plus de vous procurer des médicaments, vous pourrez y acheter votre carte téléphonique de 30, 50 ou 100 pesos, vos articles de beautés ou encore des glaces, sodas, bonbons et même des cigarettes!