Le Mexique à la foire de Paris

Grâce aux efforts de ProMexico qui a pour mission de promouvoir l’exportation de produits mexicains, d’attirer les investissements directs étrangers et d’encourager l’internationalisation des entreprises mexicaines, le Mexique sera présent à la foire de Paris du 28 avril au 8 mai.

Le pays disposera d’un beau pavillon à l’adresse suivante :

Porte de Versailles, 75015, Paris Pavillon Mexicain, Hall 4, Stand A139, B139.

Le pavillon sera ouvert tous les jours de 10 heures à 18h30.

Des nocturnes seront organisées les 29 avril, 03,04 et 05 mai pendant lesquelles le pavillon ouvrira de 10 heures à 20 heures.

Les exposants

Vous trouverez sur le pavillon mexicain :

Un restaurant mexicain, el Rincón, qui proposera de la cuisine mexicaine traditionnelle, aujourd’hui reconnue comme patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO,

Un magasin d’artisanat avec une épicerie fine, Mundoshop : vous y trouverez un large choix d’objets artisanaux (textiles mexicains, poteries, alebrijes, articles de décoration, etc.) et de bijoux fantaisie mexicain, sans oublier tous les ingrédients et les produits nécessaires à la préparation des meilleurs délices culinaires traditionnels du Mexique,

Une exposition photo intitulée ” le Mexique dans tous les sens” du célèbre artiste Willy Sousa. Willy Sousa est l’auteur de tous les grands spots publicitaires diffusés sur le Mexique.

Pour le plaisir, vous pouvez regarder son travail sur youtube à :
Vidéo Mexico en tus sentidos.
Vidéo Tourism Board-Visit Mexico

Des Mariachis seront présents aussi pour une découverte culturelle en musique et costumes traditionnels.

Un Espace-bar VIP du Grand Journal du Mexique sera ouvert tous les jours à partir de 10 heures du matin qui servira un large éventail de cocktails mexicains. De 17h30 à 18h30, sera transmise “la Onda Buena”, une émission de la radio du Grand Journal du Mexique.

Le 5 mai, la journée du Mexique à la foire de Paris

Cette date est à retenir pour vous qui aimez le Mexique. De nombreux invités et activités sont attendus… Suivez le programme de près !

Nicolas Grouzinoff.

“2011, Année du Mexique : ce pays que vous pensiez connaître”.

Après la Saison de la Turquie en France (Juil. 2009 – Mars 2010) et l’Année croisée Russie-France 2010, c’est au tour du Mexique d’être le centre d’intérêt du public Français.

Préparez-vous à une cascade de couleurs, saveurs, émotions et chaleur humaine car les mexicains sont réputés pour leur amabilité et leur nature joviale.

Plus de 260 évènements culturels, artistiques, littéraires, académiques, touristiques et sportifs, destinés à promouvoir l’art et la culture mexicaine.

L’Année du Mexique en France est une “Saison Culturelle”

Les “Saisons Culturelles” résultent d’engagements diplomatiques bilatéraux pris au plus haut niveau et s’inscrivent dans le cadre de la politique française en faveur de la diversité culturelle.

L’organisation de ce rendez-vous culturel sans précédents est assurée par l’Institut Français (Culturesfrance) sous la tutelle du Ministère des Affaires Étrangères et Européennes et du Ministère de la Culture et de la Communication et repose sur des partenariats forts établis avec de nombreux opérateurs et institutions, de même qu’avec les collectivités territoriales et les entreprises.

C’est la première fois qu’un pays hispanophone est l’invité spécial

du gouvernement français durant toute une année

*Des centaines de manifestations sur tout le territoire français

À Paris, Bordeaux, Marseille, Toulouse, Lyon, Rennes, Arles, Le Mans, Metz, Brest, Nantes et Lille, entre autres.

Un avant-goût de ce qui vous attend…

(*Cette liste d’évènements n’est pas exhaustive)

– Dégustations Gastronomiques,
– Expositions Artisanales,
– Expos Touristiques,
– Défilés d’Alebrijes géants dans les rues de plusieurs villes françaises.
– Spectacle/Rituel des “Voladores de Papantla”,
– Les Trajineras de Xochimilco, barques colorées faisant partie du folklore de la Ville de Mexico, navigueront sur la Seine,
Nuit électronique au Grand Palais,

– Festival de Ciné à Rennes “Travelling Mexico & Junior” ; l’Association Clair Obscur propose un voyage à travers le cinéma mexicain d’hier et d’aujourd’hui ainsi qu’une compétition de courts métrages mexicains. Du 22 février au 1er Mars 2011.

Participation exceptionnelle du Mexique

Festival de la Photographie à Arles “Les Rencontres d’Arles Photographie” du 4 Juillet au 18 Septembre,
Salon Aéronautique du Bourget, du 20 au 26 juin 2011.
Festival de Cannes 2011,
Salon de l’Éducation et Salon du Livre de Jeunesse de Montreuil,
“Le Quai du Polar”, Festival littéraire International à Lyon du 25 au 27 mars 2011,
“Les Rencontres Littéraires de Fontevraud”, hommage à Juan Rulfo Samedi 28 et Dimanche 29 mai 2011.

Quelques Expositions

“Les Masques de Jade Maya”, masque de jade de K’inich Janaab’ Pakal et trousseaux funéraires de Pakal et d’autres dirigeants Mayas. Pinacothèque de Paris du 1er Mars au 7 août 2011. Lire l’article en Espagnol.

“Diego Rivera cubiste” à la Galerie des Beaux-Arts de Bordeaux du 10  Mars au 5 Juin 2011,

“Il est une fois le Mexique”, Installation photographique et tirage d’art de Robin Lebel. Métro Parisien, Gare Saint Lazare du 1er noviembre 2010 au 28 febrero 2011,

“Rufino Tamayo 1899-1991”. Cette exposition sera la première rétrospective parisienne de l’oeuvre de ce grand peintre mexicain depuis sa mort. Petit Palais du 29 Septembre 2011 au 15 Janvier 2012.

Le terme “Alebrijes” désigne un artisanat mexicain inventé par Pedro Linares Lopez en 1936 suite à un rêve qu’il eut alors qu’il luttait entre la vie et la mort, et durant lequel il se souvint avoir communiqué avec des êtres hors du commun.

“Dans le lit, inconscient, Pedro rêva d’un lieu étrange et très calme. Une sorte de forêt remplie d’arbres, de rochers et d’animaux. Selon ses dires, en arrivant à cet endroit il ne sentait plus aucune douleur et était heureux de pouvoir s’y promener. Mais tout à coup, les rochers, les nuages et les animaux n’étaient plus les mêmes! C’est ainsi qu’il observa, entre autres, un âne ailé, un coq avec des cornes de taureau et un chien à tête de lion. Puis, tous les animaux de sa vision crièrent à l’unisson “Alebrijes, Alebrijes, Alebrijes”.

De nos jours, les Alebrijes sont un échantillon représentatif de l’art populaire mexicain, et de l’Etat d’Oaxaca en particulier.

Ces pièces artistiques sont en général élaborées à partir de bois de copal et parfois en papier carton ou en papier mâché. Elles se caractérisent par leurs formes étranges et leurs couleurs vives qui fascinent et surprennent aussi bien les Mexicains que les touristes du monde entier.

Comme vous l’avez compris, ils sont le résultat de la fusion entre deux ou plusieurs espèces animales mais aussi de personnages issus du folklore populaire tels des diables, des dragons ou encore La Catrina et sa version masculine, El Catrín.

La Catrina est un personnage, créé par des artistes mexicains durant l’époque de la Révolution Mexicaine, qui représente un squelette de femme habillé de façon élégante. C’est une satyre de la classe bourgeoise mexicaine (Catrín signifie “Dandy” en espagnol mexicain) dont le but était de lui rappeler que peu importe le statut social de chacun, nous sommes tous égaux face à la mort. Par la suite, La Catrina est devenue le symbole officiel de la mort et l’élément décoratif obligé lors de la célébration annuelle du “Día de Muertos” ou “Jour des Morts” les 1er et 2 Novembre.

Le Village d’Arrazola et les Alebrijes:

Si vous projetez de visiter la ville d’Oaxaca, ne manquez par de faire un tour au Village d’Arrazola, situé à seulement 10 km au sud-ouest. Nombreuses familles de ce village se dédient à la fabrication d’Alebrijes en utilisant la technique de sculpture sur bois de copal, laquelle s’est transmise de génération en génération depuis l’époque du règne de la Civilisation Zapotèque.