Le Carnaval Zoque Coiteco est l’une des festivités les plus représentatives de la municipalité de Ocozocoautla Espinoza, qui, également connu sous le nom de Coita, est un village situé à 20 minutes de la Ville de Tuxtla Gutierrez, dans l’État du Chiapas.

Ocozocoautla est limitrophe au nord avec Tecpatán, au sud avec Villaflores, à l’est avec Berriozabal, Tuxtla Gutierrez et Suchiapa et à l’ouest avec Jiquipilas et Cintalapa. Certains chercheurs affirment que le groupe ethnique des Zoques descend de la mystérieuse civilisation Olmèque, de nos jours ses membres sont dispersés dans les États de Chiapas, Tabasco, Oaxaca et Veracruz.

Le Carnaval Zoque débute le septième vendredi précédant le Mercredi des Cendres et peut  durer jusqu’à une semaine. Cette période de réjouissance regroupe des éléments religieux provenant des trois cultures qui nourrissent l’identité de la région: les cultures zoque, arabe et espagnole, les deux dernières furent introduites au XVIè siècle durant la conquête espagnole.

Cette célébration réunit des musiciens et danseurs traditionnels vêtus de costumes flamboyants et de masques pouvant représenter des figures humaines ou animales. Les Zoques y rendent honneur à Tajaj Jama, le Padre Sol (Père Soleil). Leurs rituels symbolisent la lutte entre le bien et le mal, entre les Maures et les chrétiens. Les instruments de musique utilisés sont le tambour et la flûte en carrizo, qui ensemble symbolisent le rythme de la vie et le sifflement du vent.

Description des Personnages du Carnaval:

El Mahoma (Mahomet): Il porte une grande machette en bois couverte d’une tache de sang, un masque, une couverture colorée en guise de cape et des guêtres. Deux Mohama sont mis en scène, l’un représentant San Antonio (Saint Antoine) et l’autre, la Virgen de la Natividad (Vierge de la Nativité).

El David: est interprété par un enfant vêtu d’un costume haut en couleur et portant une musette, une machette, une arbalète et une fronde à l’aide de laquelle il vainc Goliath.

El Caballo (le cheval): représentation du Saint Santo Domingo sous les traits d’un personnage qui porte une armature en forme de cheval, une sorte de lasso en fibres tressées d’ixtle et une machette.

El Tigre (le tigre): il porte un costume en fibres d’ixtle, une tête de tigre-jaguar qui est en général peinte sur une toile, ce qui lui donne l’apparence de la peau et de la forme de la gueule du jaguar.

El Mono (le singe): un enfant vêtu d’un costume et d’un chapeau noirs, il porte des chaussures ou des huaraches (sandales), un foulard sur la tête, un masque en bois en forme de singe atèle ou singe araignée. Le singe symbolise la vitalité, la joie de vivre et surtout les racines ancestrales des Zoques.

Mahoma et ses “danzantes” (danseurs) caractérisent les soldats du géant Goliath tandis que David et ses danseurs, les soldats d’Israël.

Autres évènements du Carnaval:

Couronnement de la Reine, remise du Mahoma d’Or, défilé de la reine et défilé de chars, visite des cohuinás (maisons des chefs des différents quartiers du village).

Le Mercredi des Cendres marque la fin du carnaval.

 


Partager:

  • RSS
  • Imprimer
  • Copie cette adresse pour la partager sur tchats, mails, reseaux sociaux

Articles Relationnés:

Travel By México, SA CV | Copyrigth ©2001 | Legal | Contactez-nous & Publicité | Gracias → Wordpress.org Top