Une plante de l’Etat du Chiapas au Mexique apporterait la solution à des voyages en avion non-polluants:

La compagnie aérienne mexicaine low cost Interjet a prévu de tester, sur son Airbus A320, l’utilisation du jatropha, une plante mexicaine originaire de l’Etat du Chiapas, comme biocarburant lors d’un vol reliant la capitale Mexico à Tuxla Guttierrez dans l’état de Chiapas justement.

Cet essai en utilisant le jatropha, dont des études ont montré qu’il pourrait diminuer les rejets de CO2 jusqu’à 80% par rapport au kérosène, est soutenu par de nombreuses institutions et compagnies aériennes internationales. Respect de l’environnement et profits seraient alors conciliés grâce à ce biocarburant.

Ce n’est pas le premier essai effectué avec le jatropha en Amérique latine. En novembre 2010, la compagnie brésilienne TAM Brazilian avait été une pionnière. Ce biocarburant, mais aussi d’autres comme l’huile de coco, les algues et l’huile de cameline ont déjà été testés en vol par d’autres compagnies ailleurs dans le monde. C’est le cas de Continental airlines, Japan Airlines et KLM par exemple. Ces compagnies vont être rejointes par de nombreuses autres compagnies aériennes européennes et australiennes, comme Iberia et Quantas et par le constructeur américain Boeing.

L’espoir de pouvoir voyager dans le monde grâce à des ressources naturelles non-polluantes et peut-être à des coûts moins élevés s’ouvre à nous…  grâce à l’Etat du Chiapas au Mexique.

Nicolas Grouzinoff.

Partager:

  • RSS
  • Imprimer
  • Copie cette adresse pour la partager sur tchats, mails, reseaux sociaux

Articles Relationnés:

Travel By México, SA CV | Copyrigth ©2001 | Legal | Contactez-nous & Publicité | Gracias → Wordpress.org Top