Dans le cadre de sa Cinquième Session Ordinaire, le Comité Intergouvernemental pour la Sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO, est réuni…

…depuis le 15 Novembre et ce jusqu’au 19, dans la ville de Nairobi, Kenya, pour examiner et élire les candidatures qui seront inscrites aux listes suivantes :

Liste de Sauvegarde urgente du Patrimoine Culturel Immatériel de l’humanité.

Liste Représentative du Patrimoine Culturel Immatériel de l’humanité.

C’est ainsi qu’hier, Mardi 16 novembre,  au côté de la Fauconnerie, du Flamenco, de l’Imprimerie Chinoise à caractères mobiles en bois et de la Danse des Ciseaux, entre autres, la France et le Mexique viennent d’inscrire chacun, trois “éléments” (traditions) à la Liste Représentative du Patrimoine Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO, partageant en plus la prouesse d’être les premiers pays à faire figurer une gastronomie au Patrimoine de l’UNESCO.

La “Cuisine Traditionnelle Mexicaine” et le “Repas Gastronomique des Français”. 

“Pour être inscrits sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, les éléments doivent répondre à une série de critères dont celui de contribuer à faire connaître le patrimoine culturel immatériel et de favoriser la prise de conscience de son importance. Les candidats à l’inscription doivent aussi justifier des mesures de sauvegarde prises pour assurer leur viabilité.” (Source: www.unesco.org).

Les Traditions Françaises inscrites le 16 novembre 2010 à la Liste Représentative du Patrimoine Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO :

  • “Le Repas Gastronomique des Français”
  • “Le Compagnonnage, réseau de transmission des savoirs et des identités par le métier”
  • “Le Savoir-faire de la dentelle au point d’Alençon”

Les Traditions Mexicaines inscrites le 16 novembre 2010 à la Liste Représentative du Patrimoine Immatériel de l’Humanité de l’UNESCO :

“La Cuisine Traditionnelle Mexicaine” – culture communautaire, vivante et ancestrale, le paradigme de Michoacán” dont les mérites sont son ancienneté, sa continuité historique et l’originalité de ses produits, techniques et procédures.

“La Pirekua”, chant traditionnel des P’urhépecha” (Etat du Michoacán). Chanté aussi bien par les hommes que par les femmes, on mélange de stylesa des origines africaines, européennes et américaines autochtones, avec des variations régionales identifiées dans 30 communautés P’urhépecha sur 165.

“Les Parachicos” dans la fête traditionnelle de janvier à Chiapa de Corzo”. La Grande Fête de Chiapa de Corzo ” dans l’Etat du Chiapas est une tradition de près de trois siècles à laquelle participent chaque année du 4 au 23 Janvier des milliers de danseurs “parachicos”et” Chunta”.

Découvrez la Liste du Patrimoine Immatériel 2008, 2009 et 2010

Pourquoi sauvegarder le Patrimoine Culturel Immatériel?

 

Partager:

  • RSS
  • Imprimer
  • Copie cette adresse pour la partager sur tchats, mails, reseaux sociaux

Articles Relationnés:

Travel By México, SA CV | Copyrigth ©2001 | Legal | Contactez-nous & Publicité | Gracias → Wordpress.org Top