Valle de Bravo fait partie des charmants villages typiques et pittoresques du Mexique qui conservent leurs traditions et offrent une infrastructure hôtelière pour tous les budgets ; depuis une chambre d’Hôtes jusqu’à un Hôtel Spa-Club de Golf.

Assez méconnu du tourisme européen, il se trouve à 156 km (2h 1/2 en voiture) du centre-ville de Mexico. Vous pensez peut-être que c’est une longue distance, mais croyez-moi, au Mexique on s’habitue vite à parcourir de longues distances ; si l’on pense qu’un peu plus de 3500 km -à vol d’oiseau et 4200km en voiture) séparent la ville de Cancun (ville située à l’extrême sud) de celle de Tijuana (frontière avec les Etats-Unis d’Amérique), 156 km ce n’est alors pas la mer à boire.

Donc, pour en revenir à Valle de Bravo, et bien je vous le recommande vivement, si vous n’avez pas un planning trop serré du genre visite de 10 villes en deux semaines!

Valle de Bravo est célèbre pour son Lac artificiel où l’on peut pratiquer une foule d’activités aquatiques et déjeuner ou dîner dans l’un de ses restaurants situés en bordure et dans le lac.

Cliquez ici pour voir la Vidéo de Valle de Bravo

A 8 km de Valle de Bravo se situe Avándaro, une petite localité où se trouvent un Club de Golf & Spa et le Parc Ecologique des Cascades Velo de Novia (voile de la mariée) ainsi que de nombreux magasins de location de moto-cross et quad.

Du lundi au vendredi après-midi, Valle de Bravo et Avándaro sont super tranquilles, mais à partir du vendredi soir jusqu’au dimanche après-midi, ils grouillent de vie grâce à la venue des “chilangos”, nom donné aux habitants de la ville de México, qui y ont leur maison de campagne. On y voit des familles entières faisant des promenades à cheval, ou faisant les courses en quad. Chaque week-end et durant les vacances, ce hâvre de paix  ressemble à une pub de “la famille heureuse” ; des gens de bonnes familles qui remplissent les critères du “parfait cliché nice”: beaux, riches et sportifs.

Valle de Bravo a aussi ses boîtes de nuit, ses bars, et côté écotourisme il est aussi réputé pour ses papillons monarques, Danaus plexippus, qui, provenant du Canada, y font une halte en hiver avant de se rendre vers l’état du Michoacán. Le papillon monarque est un patrimoine universel et sa conservation n’est pas prise à la légère au mexique.

 

Partager:

  • RSS
  • Imprimer
  • Copie cette adresse pour la partager sur tchats, mails, reseaux sociaux

Articles Relationnés:

Travel By México, SA CV | Copyrigth ©2001 | Legal | Contactez-nous & Publicité | Gracias → Wordpress.org Top