Le Mezcal est l’une des boissons nationale alcoolisée préférée des mexicains.

D’origine 100% Mexicaine, il doit sa renommée à ses caractéristiques : arôme, saveur unique et qualité. Les états producteurs de Mezcal sont : Durango, Guerrero, Oaxaca, San Luis Potosí et Zacatecas.

Cette savoureuse boisson peut se consommer aussi bien en apéritif, qu’en digestif.

Mais savez-vous exactement ce qu’est le Mezcal?

En langue Nahuatl, «Mexcalmetl» signifie Agave ou Maguey. La majorité des personnes pensent que c’est un cactus mais en botanique l’agave est considéré comme une espèce à part et se divise en 120 genres. Le processus de fabrication du Mezcal est un véritable rituel :

Voir la Vidéo sur la Fabrication du Mezcal

  1. L’Agave doit croître sans fertilisants. Il atteint sa maturité vers l’âge de 8 ou 10 ans.
  2. Une fois mûr, on nettoie «la piña» (nom donné à sa tige centrale qui ressemble à un gros ananas) en coupant les bras de la plante.
  3. On prépare sous terre un four naturel en forme de cône, alimenté par du petit bois et recouvert par un toit en pierres de rivière pour en conserver la chaleur.
  4. Les «piñas» sont enveloppées dans un tissu avant d’être introduites  dans le four où elles vont cuire entre trois et quatre jours.
  5. Une fois cuîtes, elles sont disposées dans un moulin en pierre circulaire actionné par un âne ou un cheval de trait ; le processus de mouture commence.
  6. La pâte et le jus ainsi obtenus sont mélangés à de l’eau (5 à 10%) avant d’être introduits dans des barriques de chêne blanc ou de chêne vert jusqu’à leur fermentation (30 jours maximum).
  7. Après ce délai, le liquide obtenu est distillé plusieurs fois jusqu’à obtention de son distillat : le Mezcal.

RECONNAITRE LES DIFFERENTS MEZCAL:

Le Mezcal peut être jeune, reposé ou vieux.

Lorsqu’il est jeune il est incolore à la différence du reposé ou du vieux qui possèdent un ton jaune clair qui varie en fonction de leur temps de repos en barriques. Il y a également ceux connus sous le nom de MEZCAL 100% AGAVE, cette mention est très importante car elle garantit la pureté totale de la boisson. Par pureté totale on entend qu’ils ont été préparés à l’aide des sucres naturels du Maguey.

Leurs noms indiquent leur lieu d’origine de fabrication : MINERO, DE PECHUGA, DE GUSANO, DE ALACRÁN ou encore le très prisé TOBALÁ (préparé à partir de Maguey sylvestre jeune, très rare et difficile à cultiver). Sachez que le Mezcal n’est pas une sorte de Tequila, il serait d’ailleurs plus pertinent de dire que la Tequila est une sorte de Mezcal. La Tequila provient de l’agave «tequilana weber azul» alors que le Mezcal provient de l’«agave potatorum zuuc», «agave amailidáceas» (Tobalá) et «agave espadín».

Conseils de dégustation du Mezcal:

A) Il n’existe pas de verre à Mezcal, les connaisseurs recommandent d’utiliser une coupe à Cognac ou bien une coupe royale.
B) Après l’avoir servi, remuer lentement votre coupe de façon circulaire tout en l’inclinant pour mieux en imbiber les parois.
C) Avant de le boire, inhaler profondément, exhaler la moitié de l’air et buvez une gorgée
D) Exhaler le reste de l’air tout en découvrant l’incomparable saveur du Mezcal… et comme disent les Mexicains : SALUD ! (A la votre).

¡Salud! (à la tienne ou à la vôtre en español).

Partager:

  • RSS
  • Imprimer
  • Copie cette adresse pour la partager sur tchats, mails, reseaux sociaux

Articles Relationnés:

Travel By México, SA CV | Copyrigth ©2001 | Legal | Contactez-nous & Publicité | Gracias → Wordpress.org Top